Il existe plusieurs critères de choix spécifiques à prendre en compte pour bien choisir votre traitement blancheur :

  • Le type de produit
  • Taux de peroxyde d’hydrogène
  • Veillez à choisir un accessoire adapté
  • Le taux d’acidité
  • Le dosage
  • Les bons ingrédients
  • La couleur naturelle des dents
  • La durée du traitement

Le type de produit

Comme nous venons de vous l’expliquer, c’est le critère principal de différenciation entre les traitements blancheur. Chaque type a ses avantages et ses inconvénients.

Par exemple, les dentifrices blanchissants sont les plus accessibles et les plus faciles à  trouver, mais  leur efficacité est généralement tributaire d’une durée de traitement plus ou moins longue et de leur composition.  Ils sont exempts de peroxyde d’hydrogène mais contiennent souvent du fluor, donc plus sains et plus inoffensifs.

Plus prisés par la gent féminine, les stylos blancheur sont très pratiques et faciles à utiliser, malgré un prix plus élevé.

Après les chewing-gums qui nettoient sont apparus les chewing-gums qui blanchissent. Ceux-ci sont moins onéreux mais leur efficacité est assez relative.

Viennent ensuite les kits blancheur qui utilisent de l’eau oxygénée pour blanchir vos dents. Ils coûtent plus cher mais leur efficacité est également relative.

Les kits à gouttière aussi sont très répandus sur le marché  mais il faut veiller à ce que  le produit vous soit adapté, sinon ce sera peine perdue.

Enfin, les bars à  sourire sont aussi une solution proposée en instituts. Le produit  qui y est proposé n’est pas suffisamment contrôlé, s’il est trop concentré, il peut causer des brûlures de la gencive ou  une nécrose des dents.

Le taux de concentration de peroxyde d’hydrogène

De nombreux produits de traitement blancheur des dents sont façonnés à base de peroxyde d’hydrogène. Mieux vaut néanmoins en vérifier le taux. Les cabinets dentistes prescrivent des produits concentrés à 10% de peroxyde d’hydrogène, contre seulement 0,01% sur de nombreuses marques de dentifrice.

À noter que l’utilisation de produits à base de peroxyde d’hydrogène implique un brossage de dents régulier et dans les règles de l’art : une durée moyenne de 3 min. Il est également à utiliser avec précaution car ce produit peut abîmer la  dentine des dents et en diminuer la solidité.

Veillez à choisir l’accessoire adapté

De nombreux kits avec gouttière sont proposés sur le marché. Certains d’entre eux sont différents de ceux dispensés par les dentistes. Les résultats risquent alors de répondre aux abonnés absents, car le produit n’est pas statique.

Il est dilué dans la bouche, ce qui ne permet pas un bon contact avec les dents. Mieux vaut donc opter pour les kits avec la gouttière adaptée. L’utilisation de gouttière thermos qui s’ajuste à votre dentition est aussi de mise.

Taux d’acidité

La pénétration du principe, et donc l’efficacité d’un produit de traitement blancheur des dents, dépend de son taux d’acidité. Certains stylos à dents, pourtant très appréciés des femmes, affichent un taux trop faible, ce qui n’augure aucun résultat probant.

Le dosage

Le concept de blanchiment express implique souvent le surdosage. Ainsi, certains produits de traitement blancheur des dents représentent un véritable danger pour la bouche. Trop concentrés, ils sont à l’origine de problèmes dentaires ou bien de brûlure des gencives. Moins concentrés, ils ne seront d’aucune utilité.

Les habitués de ces divers produits devront donc s’armer de prudence. Mieux vaut se renseigner sur les principes actifs contenus dans les produits, ainsi que leur dosage.

Les bons ingrédients

Les recettes de grand-mère s’avèrent simples et efficaces. Néanmoins, le choix des ingrédients est essentiel. Ainsi, mieux vaut éviter l’astuce consistant à frotter du citron sur les dents. Une pratique qui fragilise l’émail et rend les dents trop sensibles.

En revanche, mâcher des pommes, des carottes, ou du céleri se révèle payant. Ces aliments décuplent la production de salive, ce qui évite les dépôts sur les dents.

La couleur naturelle des dents

La couleur naturelle des dents sert de base dans une démarche de choix de produits de traitement blancheur des dents. Si elle est plutôt blanc cassé, le bicarbonate de sodium ou de soude est le mieux indiqué. Pour des résultats durables, il faudra coupler ce traitement avec un brossage régulier des dents. L’utilisation d’une brosse à dents électrique est aussi très recommandée. Par contre, les aliments colorés comme le thé, le café, ou encore le vin rouge sont à éviter.

La durée du traitement

L’efficacité d’un produit de traitement blancheur des dents dépend de la durée du traitement. En moyenne, si les premiers résultats ne viennent toujours pas au bout de deux mois, mieux vaut se tourner vers un autre produit. La meilleure solution reste une consultation chez le dentiste afin de connaître le produit le mieux adapté à ses dents.

Lire la suite du guide d’achat : Les différents types de traitements blancheur

Retourner à la page principale du guide : Les meilleurs traitements blancheur en 2019